Actualité

Comment installer une borne de recharge électrique en copropriété ?

Rate this post

Les voitures électriques séduisent de nombreuses personnes en raison de leurs nombreux atouts. Silencieuses, non polluantes et coût minimum au km, elles constituent le futur du marché de l’automobile. On estime que les véhicules électriques représenteront la totalité du parc automobile d’ici 2040. C’est pourquoi les bornes de recharge sont très sollicitées aujourd’hui. Il y a deux solutions possibles en matière de borne de recharge : individuelle et collective.

Les raisons d’installer une borne de recharge individuelle

borne de recharge individuelle En copropriété, la meilleure solution consiste à privilégier la borne de recharge individuelle. Cela implique que le propriétaire ou le locataire d’un logement paie l’ensemble des frais relatifs à l’installation. Le « droit à la prise » dans un logement collectif, récemment mis à jour pour l’année 2021, facilite les travaux à effectuer. En effet, il est maintenant possible d’installer une borne dans tous les parkings, qu’ils soient couverts, clos ou situés en extérieur. Toutefois, les procédures administratives sont assez conséquentes. De plus, il faut suivre scrupuleusement toutes les étapes. Il faut aussi considérer les nombreuses contraintes liées au voisinage.

L’une des réglementations consiste à installer un compteur individuel (décret ministériel du 2011-873 du 25 juillet). En effet, les voisins ne vont pas payer la recharge d’une seule personne. Avec un compteur personnel, la consommation en électricité est directement facturée à l’utilisateur concerné. Aussi, l’installation d’une station de recharge pour véhicule électrique nécessite des raccordements au sein des espaces communs. Pour un locataire, il faut demander une autorisation au propriétaire. Pour un propriétaire, il faut s’adresser directement au syndicat. Normalement, les travaux peuvent uniquement être refusés pour des raisons techniques. Cela peut donc entraver l’installation de la borne.

Les avantages d’installer une borne de recharge collective

La deuxième solution est une démarche collective qui peut faciliter la vie des propriétaires d’une résidence. Cette procédure est plus longue, mais l’installation de l’équipement sur les places de stationnement se fait en une seule fois. Dans un premier temps, c’est un seul propriétaire ou locataire qui sollicite le syndicat. Ensuite, le syndicat recense les besoins de tous les occupants d’un immeuble. Mais il y a d’autres possibilités pour faciliter davantage la démarche collective. La meilleure solution pour installer une borne de recharge electrique copropriete consiste à faire appel à un service tiers. Ce dernier finance les travaux et devient le propriétaire de toute la station.

Pour utiliser une borne, les résidents s’abonnent mensuellement ou trimestriellement selon les offres proposées à ce tiers. Cette solution est beaucoup plus pratique. Une autre solution pour la démarche collective se rapporte à étendre le réseau de distribution d’électricité. On étend un réseau public à l’intérieur d’un immeuble et on dispose un compteur individuel pour les locataires. Chaque occupant est libre de choisir son fournisseur, mais aussi la société qui s’occupera d’installer les bornes. Enfin, il est possible d’installer et financer soi-même le raccordement. On installe un seul compteur pour alimenter les bornes. Le syndicat souscrit un contrat de fourniture d’électricité. Ensuite, il refacture les résidents grâce à des sous-compteurs installés sur chaque borne.